Neuvaine Saint Expedit

N09

Nouveau produit

Saint Expédit a pour réputation d'éxocer rapidement vos voeux et prières. Pour toutes causes pressées, il peut intervenir. Neuvaine 100% huile végétale. Vous trouverez dans la fiche produit les prières journalières qui accompagnent la neuvaine.

Plus de détails

6,00 €

Attention : dernières pièces disponibles !
 
En savoir plus

Saint Expédit a pour réputation d'éxocer rapidement vos voeux et prières. Pour toutes causes pressées, il peut intervenir.

Premier jour : la jeunesse

   O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.

    O Saint Expédit, qui, en pleine jeunesse, avez sacrifié votre vie pour la plus grande gloire du Christ notre Dieu, obtenez-nous, par les mérites de votre martyre, que durant toute notre vie, notre âme soit illuminée d’une pureté candide. « Si vous ne changez et ne devenez comme des enfants, a dit Notre-Seigneur, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux ».

     O Saint Expédit, aidez-nous donc, par votre puissante intercession, à acquérir cet esprit de simplicité dans l’intention et de pureté dans l’affection envers notre Père des Cieux. Priez pour moi, Saint Expedit, pour moi qui vieillis dans le péché et dont les passions mal contenues flétrissent mon âme et la souillent par tant d’offenses envers mon Créateur et Rédempteur. Faites que, dès ici-bas, je puisse jouir de cette éternelle jeunesse afin « qu’ayant les mains innocentes et le cœur pur, je sois digne de monter à la montagne du Seigneur et de me tenir dans son lieu saint ». C’est pourquoi, si ma main est un sujet à scandale, aidez-moi à la couper; si mon œil est un sujet à scandale, aidez-moi à l’arracher, afin que mon cœur purifié resplendisse sous la grâce comme le cristal aux feux du soleil. Ainsi « Dieu m’aimera et me fera entrer dans sa maison ».

Deuxième jour : le courage

   O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.


    O Saint Expédit, dont le glaive a rompu la divine louange qui s’exhalait de vos lèvres au seuil même de la mort, aidez-nous à demeurer toujours fidèles au Seigneur. Quels que soient les opprobres, les injures, les menaces, apprenez-nous à vaincre ce méprisable amour-propre, cause de tant de lâchetés et parfois de parjures. « Quand une armée se rangerait en bataille contre moi, que mon cœur ne craigne point. » « Que des orgueilleux se lèvent contre moi, que des hommes violents en veuillent à ma vie, qui ne mettent point Dieu devant leurs yeux, qu’importe, Dieu vient à mon aide, le Seigneur est le soutien de ma vie » Sans la grâce divine, je demeure sans force et sans courage… Au jardin des Oliviers, les apôtres ont fui…mais moi, qui les imite si souvent, avec qui suis-je ? Avec Jésus ou avec Judas ? N’ai-je point renié mon Maître plus de trois fois ? Ne l’ai-je jamais trahi ? Non, je n’ai pas encore résisté jusqu’au sang.

    O Saint Expédit, quoi qu’il advienne, aidez-moi à combattre vaillamment car « refuser de combattre, c’est refuser la couronne. »

Troisième jour : la promptitude

 O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.

   O Saint Expédit, dont le nom rappelle qu’il ne faut jamais remettre au lendemain pour prier- ô vous qui écrasez le sinistre corbeau invitant toujours à attendre et à temporiser, faites que désormais, sans hésitation ni paresse, j’obéisse spontanément à la volonté du Seigneur, afin qu’il soit servi sans retard et toujours avec amour, car « celui qui aime court, vole et rien ne l’arrête… »

   Le Seigneur est continuellement présent à nos côtés, immanent en nous, prêt à exaucer nos prières, à nous sauver en nous offrant de nous arracher aux tentations du péché… Et j’oserais lui mesurer mes actes, mon obéissance, mon dévouement, mon sacrifice, moi, qui n’ai pas même mérité d’être, au lieu de m’élancer empli de zèle et d’amour à son premier appel ? « Ce qui éloigne de nous les consolations, dit l’Imitation, c’est que nous recourons trop tard à la prière ».« Comme l’éclair…ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme ». O Saint Expédit, que cette prophétie me fasse toujours souvenir que je dois, moi aussi, être prompt et veiller, pour qu’à son retour le Maître ne trouve point son serviteur endormi et sans huile dans sa lampe, comme les vierges folles !

Quatrième jour : la justice

  O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.
« Ceux que Dieu a prédestinés, Il les a aussi appelés; ceux qu’Il a appelés, Il les a justifiés ; ceux qu’Il a justifiés, Il les a aussi glorifiés », écrit Saint Paul…Et comme le Seigneur vous a ainsi justifié et glorifié, ô Saint Expédit, nous avons recours à votre fidèle intercession pour obtenir de notre Père des Cieux, cette grâce infiniment précieuse qu’Il réserve à ses élus. Quand une touche d’amour divin vient effleurer notre âme, sous l’influx de la grâce qui s’épanouit en nous, nous croyons déjà être des élus, alors que nous ne sommes encore que des privilégiés… Écartez de nous, Saint Expédit, cette trompeuse pensée qui risque de nous perdre, et emplissez au contraire notre esprit d’une crainte salutaire de la justice divine, ne laissant reposer notre espoir qu’en l’infinie miséricorde du Seigneur. Ce n’est que par elle que nous pourrons obtenir d’être justifiés, car notre nature perverse est indigne par elle-même du moindre mérite. C’est par le repentir de nos fautes que nous retrouverons grâce devant le Juge Suprême, et non par l’exaltation de nos œuvres. Aidez-moi à toujours me souvenir que quoi que je fasse je dois me considérer comme un serviteur inutile et indigne.

Cinquième jour : l'humilité

  O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.

   O Saint Expédit, c’est dans l’humble attitude de la prière, agenouillé et le front bas, que le glaive est venu vous arracher à cette vie ! Chef de légion, jeune et honoré, vous avez cependant su mépriser ces vanités éphémères pour cueillir la palme du martyre, que jamais nul ne saurait vous ravir, et devant laquelle le divin cœur de Notre-Seigneur tressaille d’un éternel amour. Apprenez-moi, Saint Expédit, à devenir humble, à vaincre tout cet orgueil qui bouillonne en moi… « A quoi sert de conquérir le monde, si l’on en vient à perdre son âme ? »

   O Saint Expédit, priez le Seigneur de préserver son serviteur, afin que l’orgueil ne domine pas sur moi, alors je serai intègre et pur de grands péchés… Aidez-moi, ô saint très glorieux, à imiter Celui qui était doux et humble de cœur, et qui pour nous racheter, Lui, le Fils de Dieu, n’a pas hésité à descendre au niveau le plus méprisable de notre condition humaine, à y mourir sous l’infamant supplice de la croix. Que jamais je ne compte avoir fait la moindre progrès, tant que je ne me croirai pas fermement au-dessous de tous les autres.

Sixième jour : le renoncement

  O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.« Quittez tout et vous trouverez tout »…ô Saint Expédit, vous qui avez su comprendre le sens absolu de cette promesse, en perdant tout pour gagner Jésus-Christ, priez pour nous, afin que nous parvenions, nous aussi, à ce détachement de tous les biens de ce monde. « Si tu veux venir avec moi, a dit le Christ, renonce à tout, prends ta croix, et suis-moi. »…mais combien est difficile à réaliser ce précepte ! Qui nous délivrera de ce corps de mort ! O Saint Expédit, de toute la force de mon âme, je vous prie de demander au Seigneur les grâces nécessaires pour que je ne m’attache plus qu’en Lui, mon seul et unique Bien, car « si je meurs en Lui, avec Lui aussi, je vivrai. »« Que vous le vouliez ou non, il vous faudra un jour être séparé de tout ». Faites, Saint Expédit, que cette sentence de l’ Imitation demeure toujours présente à mon esprit en même temps que celle de l’ Ecclésiaste : « Vanité des vanités, tout n’est que vanité, sauf aimer et servir Dieu ».Aidez-moi à prendre conscience très sûre de ma misère, et du néant de toutes choses, afin de ne plus me reposer que dans le Seigneur qui veut être seul à posséder mon cœur.

Septième jour : la foi

   O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.

    O Saint Expédit, dont la foi n’a point chancelé en face du bourreau, obtenez-nous que la nôtre jamais ne fléchisse sous le bien léger fardeau des petites épreuves quotidiennes. « Qui n’est pas avec moi est contre moi ! » a dit le Seigneur. O Saint Expédit, priez pour moi que ni le doute ni l’affliction ne servent de complices à ma faiblesse et à ma lâcheté naturelles ! Venez à mon secours dans ces moments de trouble et de désarroi, afin que mon cœur, animé d’une foi plus ardente, voit renaître en lui la paix et la sécurité. Je veux être au Christ, je veux lutter pour que son règne arrive, je veux, comme vous Saint Expédit, être son légionnaire pour la conquête des âmes, après avoir vaincu la mienne encore rebelle ! « Le Dieu des Armées est avec nous », c’est pourquoi je dois être sans crainte « même si la terre est bouleversée et si les montagnes s’abîment au sein de la mer ». Priez pour moi Saint Expédit, pour que le Seigneur m’accorde votre foi invincible, afin qu’au jour suprême je dois digne d’entendre sa bouche adorable répéter pour moi cette sentence d’éternel bonheur : « Tes péchés te sont pardonnés. Va en paix. Ta foi t’a sauvé ».

Huitième jour : l'espèrance

    O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.«Attends un peu, mon âme, attends la divine promesse et tu posséderas dans le ciel tous les biens en abondance ». Fort de cette assurance, ô Saint Expédit, vous n’avez pas hésité à mépriser toutes les vaines joies de cette courte existence, nous rappelant, par votre généreux sacrifice, que « la grâce du Seigneur est meilleure que la vie ». Obtenez-nous, ô Saint Expédit, cette précieuse vertu qui nous tiendra les yeux fixés sur celui de qui nous devons tout attendre, car, dit Saint Augustin : « Rien n’est aussi opposé à l’espérance que de regarder derrière soi », et trop souvent mon attachement aux créatures de ce monde empêche mes élans vers Dieu. « Nous sommes amarrés au port de l’espérance, dit Saint Grégoire, par les bienfaits passés, comme par d’énormes câbles »,hélas, combien plus énormes sont ceux qui me rivent à cette terre ! Aidez-moi, Saint Expédit, à rompre tous ces liens pour libérer mon essor, pour qu’alors je puisse dire : « J’ai cherché partout le repos, et c’est dans l’héritage du Seigneur que je demeurerai. »

Neuvième jour : la charité

     O Saint Expédit, je viens à vous, implorant votre prompte assistance, afin que votre puissante intercession m’obtienne de l’infinie bonté du Seigneur le secours que très humblement je sollicite de sa divine miséricorde.
     O Saint Expédit, si la foi et l’espérance vous ont valu la glorieuse couronne du martyre, c’est cependant votre intense charité qui seule a sanctifié votre amoureux sacrifice. « Celui-là fait beaucoup, qui aime beaucoup. Sans la charité, mes œuvres restent sans valeur aux yeux du Seigneur, car tout, ici-bas, doit être fait par amour pour Lui, et ce n’est que grâce à elle que mes actions sont dignes de quelque mérite. Quel bien puis-je donc par moi-même, qui ne suis rien ? Rien que néant !

     O Saint Expédit, obtenez-moi que cette charité croisse sans cesse, plus forte et plus vive, car dans l’autre vie, si la foi et l’espérance cesseront nécessairement, éternellement fixée, la charité, comme l’affirme Saint Paul, ne passera jamais.

     O Saint Expédit, aidez-moi à purifier mes affections de tout ce qui n’est point Dieu, afin que la divine charité puisse, de plus en plus, s’infuser « dans cette âme qui a soif de son Dieu, dans cette chair qui languit après Lui comme une terre aride, desséchée et sans eau ».

Ecrire un avis

Neuvaine Saint Expedit

Saint Expédit a pour réputation d'éxocer rapidement vos voeux et prières. Pour toutes causes pressées, il peut intervenir. Neuvaine 100% huile végétale. Vous trouverez dans la fiche produit les prières journalières qui accompagnent la neuvaine.

Ecrire un avis

 
Avis(0)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.